Café-Causette aînées | Services confidentiels gratuits pour femmes francophones âgées de 16 ans et plus

Café-Causette versions aînées francophones

Projet « Brisons les barrières! »

Grâce au financement du programme «Initiative de prévention de la violence faite aux femmes – Programme d’éducation» du gouvernement de l’Ontario, le projet «Brisons les barrières!» a pour but de permettre aux aînées immigrantes francophones identifiées et qui sont des leaders communautaires de faire la diffusion de ressources matérielles existantes de la Campagne Voisin-es, ami-es et familles afin de les rendre plus accessibles aux personnes de leurs communautés respectives. La sensibilisation se fait à travers différentes activités et dans différentes langues. Ce projet va donc au-delà des approches de sensibilisation actuelle.

 

Des bénévoles identifiées parmi les participantes seront formées pour être éventuellement jumelées (réseau d’entraide) à d’autres femmes aînées qui éprouvent un besoin de soutien amical.

 

Projet «Aînées francophones en action! »

Dans le cadre du programme Nouveaux horizons pour les aînés, le Carrefour des Femmes du Sud-Ouest de l’Ontario a obtenu une subvention pour ce projet dont l’objectif principal est d’appuyer la participation et l’inclusion sociale des aînées francophones de la région du Sud-Ouest Ontarien. Il vise le service d’approche aux personnes âgées vulnérables et isolées.

 

À travers les activités proposées, le projet permettra aux aînées francophones de la région de faire valoir leurs talents et partager les expériences et savoir-faire. Les aînées viendront sur une base régulière réaliser les activités à leur gré pendant les jours et heures ouvrables. Il y a aussi des activités sociales, d’information et de sensibilisation, des séances de discussion sur des thèmes de la sécurité, visionnement de vidéo pertinents, échanges de recettes de différentes origines, etc.

 

Le projet Aînées francophones en action! leur permet ainsi de briser leur isolement et aussi de briser le silence, leur redonner la parole car elles sont directement impliquées dans la planification et la réalisation des activités. Celles-ci se déroulent dans un climat de sécurité et de détente car les activités se dérouleront entre femmes afin d’établir un lien de confiance entre les Intervenantes du Carrefour des femmes et les participantes afin que celles qui ont subi de l’abus puissent, si elles le désirent, dénoncer la maltraitance et obtenir du soutien ou autres services nécessaires.